"Des titres qui sonnent comme des standards, pépites de rock et de folk entre confidences chuchotées et étendards brandis."
Nouvel album Gaume, Call It What You Want, 2020, Folk Rock Pop songs
Créa Design © Marie Piriou | Photo © Laurent Franzi

Call It What You Want

Acteur essentiel de la scène rock nantaise, GAUME revient avec Call It What You Want, un album foncièrement rock et subtilement irisé de reflets pop et folk que le garçon a volontairement laissé « mijoter » pour en tirer une sève du meilleur goût. On se surprend alors à vouloir garder en bouche ce nouvel opus. On se surprend même à vouloir du rab.

Par Adèle Fugère

PÉRIODE SINGULIERE

La sortie d’un nouvel album, en cette période « covidesque », peut relever d’une gageure voire d’un non-sens. Est-ce vraiment le moment ? Et surtout comment défendre 11 nouveaux titres sur scène alors que les salles de concert sont ouvertes sans l’être vraiment ou fermées sans l’être totalement. Situation incertaine, floue à la limite du noir complet, et surtout très inconfortable pour tout artiste.
Mais c’est sans connaître la détermination et l’envie de GAUME d’aller au bout des choses. De ne pas garder des chansons et des mélodies prendre la poussière dans un fin fond de tiroir.
Le garçon sait ce qu’il veut. Et le garçon est pressé. Certes, le virus est toujours là et bouleverse son quotidien comme tout à chacun, mais GAUME se réinvente. Toujours.
C’est le cas. Encore aujourd’hui.

TOUJOURS UN DIRTY KID

Avec Square One, son précédent album sorti en 2019, nous l’avions laissé en « sale gosse » mi démon mi ange.
Un an plus tard, et ce nouvel opus intitulé Call It What You Want en main, GAUME l’est toujours. Et c’est une excellente nouvelle. Il n’a rien perdu de cette irrévérence « so british » qui rappelle étrangement la nonchalance d’un Damon Albarn notamment sur l’introduction de « Timeless Anger ». Il a également toujours l’envie de casser les codes et de surprendre.
On l’attend là. Il apparaît ici. On l’espère ici. Il jaillit là.
C’est ainsi qu’il passe allègrement et très facilement d’une pop énergique telle que « The Best Of Your Worst » à un rock râblé et sur-riffé dans « You Blacken My Soul » et une ballade folk comme « Smithereens ».
GAUME est impertinent, agile, créatif, innovant. Il porte toujours en lui le kit complet du « dirty kid ». Mais le limiter désormais essentiellement à cela, c’est passer à côté de son travail et de ce qu’il a mis de lui dans Call It What You Want.

MAIS DÉSORMAIS UN SUBTLE MAN

Ne lui faisons pas l’offense d’affubler son nouvel album du sobriquet galvaudé « de la maturité ». Un sale gosse qui mature devient très vite un vieux con qui s’ignore. Et GAUME, ce n’est pas ça. Du tout.
Non. Call It What You Want n’est pas l’album de la maturité.
C’est l’album de la subtilité. De la lucidité. De l’habileté.

GAUME n’a pas changé son processus créatif. Ni dans l’écriture, ni dans la mélodie. Mais l’approche des 11 titres de ce nouvel album a été magnifiée.
D’abord parce que GAUME a travaillé au long cours sur chacun d’entre eux. Avoir un studio d’enregistrement à la maison depuis peu fait que ses morceaux se sont confondus avec son quotidien. GAUME les a lâchés. En a repris certains. A réfléchi. Y est revenu. Un peu comme un plat qui mijote à feu doux et sur lequel on jette de temps en temps un œil. Les 11 nouveaux titres de GAUME ont mitonné, rissolé, grandit. Ils se sont densifiés au fil de la vie de leur auteur.
Ensuite, parce que les morceaux sont passés par la réalisation et les oreilles aiguisées de Nikko Bonnière (ex-guitariste de Dolly, actuel guitariste de Eiffel et réalisateur de plusieurs albums dont celui de Manu Lanvin pour n’en citer qu’un).
Cette réalisation, collaboration et entente artistique à plusieurs cordes et à 4 mains a permis à GAUME de donner du corps et de la chair à ses mélodies où les guitares sont toujours aussi présentes mais où les arrangements de cordes se font aussi la part belle, d’où un son quelque peu différent du précédent mais d’une richesse bluffante.

Call It What You Want a du goût. Beaucoup de goût. Et on se plait à le garder en bouche.

GAUME-Portrait-pop-rock-folk-songwriter-nantes-France

UN ALBUM INCLUSIF

Mais si GAUME a laissé infuser cet album dans son quotidien, en est-il autobiographique ?
Rien n’est moins sûr.
Dans Call It What You Want il y a de lui, à n’en pas douter, mais également beaucoup des autres. GAUME fictionne certains de ses propos comme sur le très beau « Partner in Crime ». Mais on se surprend à se demander si cette histoire, et les 10 autres dans cet album, sont tirées de faits réels. Qui est ce complice ? L’oiseau de nuit de « Night Bird » est-il une demoiselle? Et d’où vient cette colère intérieure éruptée dans « Timeless Anger » ? C’est un mystère mais c’est loin d’être frustrant.
Ces 11 titres, aux textes toujours aussi bien ciselés, en deviennent alors universels, chacun trouvant un écho à sa propre histoire dans une situation, un sentiment ou une réflexion chantés. GAUME n’exclut personne. Ce Call It What You Want est un album inclusif pour reprendre un terme à la mode. Il « embrasse » le monde dans tous les sens du terme. Et en ces temps de distanciation sociale, ça fait un bien fou.
Les aficionados du garçon y retrouveront son énergie, ses chœurs, ses envolées de deuxième partie et « ce grain de beauté » dans la gorge et dans la voix reconnaissable entre tous.
Les autres partiront à la découverte d’un artiste animé, excessivement doué, aux multiples facettes, qui se défend d’appartenir à une seule et toujours même case, ce qui ne peut que les interpeler.

CALL IT WHAT YOU WANT – LOVE WHAT YOU WANT – PAY WHAT YOU WANT

Ce Call It What You Want, qui sort le 18 septembre 2020, est donc un album pour tous et qui parle à tous.
D’ailleurs, n’hésitez pas à y mettre le titre que vous voulez puisque GAUME vous le propose.
Personnalisez Call It What You Want.
Rendez-le particulier à vos yeux.
Le garçon va même plus loin puisque il vous laisse le choix de vous le procurer en ligne à hauteur d’envie et de moyens sur le site du label EIZER RECORDS.

En résumé : Call it what you want. Enjoy what you want. And pay what you want.
GAUME vous laisse les clés de son nouvel album. De son intérieur.
Et vous allez voir…
Vous allez vite vous sentir chez vous.

Call It What You Want, le 18 septembre 2020, un album de GAUME chez EIZER RECORDS

Nouvel album Gaume, Call It What You Want, 2020, Folk Rock Pop songs

Partagez sur vos réseaux

Recevez la newsletter de Gaume

Management

Vanina Neveu +33 6 79 18 75 92
vanina.neveu@me.com

Distribution

L'Autre Distribution, Gaume, pop rock folk song, songwriter, Nantes

Booking

Mila Prod
roman@milaprod.com
contact@milaprod.com
— Belgique —
Intersection Booking
be@intersection.be

Newsletter

Presse

Anne-Claire Galesne
anne-claire.galesne@orange.fr

Crédits

Créa Design “Call It What You Want” © Marie Piriou
Photo “Call It What You Want” © Laurent Franzi
Photos © Frank Loriou, Jean-Marie Jagu
Webdesign © ahmonbeausite.frMentions légales